FERMER X

Vos mésaventures liées à la consommation d'alcool


Auteur Message
Anonymous Pour ma part la pire expérience que j'ai eu à cause de l'alcool c'était lors d'un anniv dans un bar. J'avais surconsommé un cocktail appelé "Schtrumpf" de souvenir composé de curaçao. Je suis parti en vrille et me suis littéralement effondré après avoir bien vomis évidemment. Je me souviens de mes potes qui trainait mon corps de grosse loque dans le taxi et boom black out. Je me suis réveillé le lendemain chez un des potes qui m'avait pris en charge. Puis j'eu l'agréable surprise de constater que mon portefueille + appareil photo + téléphone portable avaient disparus

Il m'est aussi arrivé quelques autres mésaventures avant et après celle-ci mais je vous les raconterai plus tard

Et vous quels furent vos pires moment de débauche? Vos récits seront utiles et pouront certainement contribuer à disuader certain de trop forcer sur la bouteille en soirée
Posté il y a 3 ans | Signaler #1 - Voir le message
Anonymous Salut ! Je pourrai vous raconter ce qui m'a fais changer à jamais. J'ai commencé l'alcool ainsi que la fume en rentrant en fac, je n'avais rien touché de tel avant, j'étais quelqu'un de très sérieux pendant et avant le lycée. Mais je devient rapidement un étudiant qui fumais des joints quotidiennement (avec un pote, un voisin de chambre en particulier). Lui était un gros buveur d'alcool donc j'ai commencé à m'y mettre aussi sauf que pour moi ça n'a jamais été quelque chose de facile. A vrai dire je détestai cette merde, je ne savais pas vraiment pourquoi je le faisais mais je le faisais, pour faire comme lui et comme d'autres. Il s'est passé environ 2 ans et rien n'a changé. Jusqu'au jour ou...
Lors d'une journée normale, je me baladais en ville quand mon pote m'invita à prendre l'apéro chez lui (comme il savait si bien le faire). N'ayant rien à faire de ma journée j'accepta et me rendis chez lui. Nous passâmes un bon après midi à fumer, boire jouer et discuter tranquillement comme d'habitude. Puis vint le moment de sortir. Mes potes proposèrent d'aller dans un bar avec un billard. Au début je n'étais pas vraiment chaud, j'avais déjà passé un bon moment, j'avais faim et fatigué je voulais rentrer chez moi. Mais ils me convièrent à venir avec eux et c'est ce que je fis.
Avant d'entrer dans le bar, j'avais au total dans le sang 3 joints et 3 bières (ce qui est peu par rapport à ce nous faisions parfois). Je me sentais bien et nous allâmes (avec un pote) commander à boire au comptoir. Les deux autres étaient partis réserver un billard). Et c'est à partir de là que tout s'est enchaîné...
Le bar était bondé de monde et mon pote voulait sortir prendre l'air et c'est ce qu'il fit, il partit devant et c'est à ce moment précis que je commença à faire un malaise (que je pensais être une hypoglycémie au début). Ma vision et mon ouïe ne fonctionnait plus comme je le voulait, et dans une totale panique je me dirigea vers la porte de sortie pour rejoindre mon ami comme par réflexe. Quelques secondes plus tard j'étais au sol, du sang coulait sur ma veste depuis ma tête. A cause de mon malaise, je m'étais pris le pied dans une table (je suppose) et j’étais tombé assez violemment sur une table puis par terre. Je m'étais ouvert le front ainsi que l'arcade. J'avais un bout de lèvre qui était comme "décroché" et il me manquait un bout d'incisive. Je m'étais vraiment pas loupé.
Je me souviens de tout. J'attendais les pompiers devant le bar la gueule défigurée avec les gens me regardant. Je me suis rendu compte que la plupart des gens s'en foutent de vous. Il continuaient leur soirée comme si de rien n'était.
Au final j'ai du attendre 5 heures (arrivé vers 1h du matin) aux urgences avec mes blessures encore ouvertes et mon bout de lèvres qui tombait que j'essayais de remettre en place pour passer le temps... J'ai énormément réfléchi pendant que j'attendais seul dans un pièce, c'était la première fois que j'allais aux urgences.
Quelques mois plus tard... 3 belles cicatrices, une dent réparée mais ce n'est pas important. Avec du recul, j'ai déduis que j'aurai pu m'en sortir vraiment plus mal (j'étais presque tombé la tête la première sur le trottoir sachant que je fais 1m87 imaginez ^^). Je pense aussi que cet événement ne s'est pas passé par hasard. Comme je l'ai dis, je me sentais très bien avant de faire le malaise, c'est arrivé vraiment "comme ça", tellement que ça m'a paru et ça me parait toujours étrange.
J'ai définitivement arrêté le joint en début d'année et l'alcool 3 mois avant. Je l'avais décidé bien avant tout cela mais cet événement fut comme "la goutte d'alcool qui fait déborder vous savez quoi"

En résumé : ne perdez pas votre temps avec des drogues (je considère l'alcool comme une). Ça ruine votre vie, votre santé, votre mental que vous vous en rendiez compte ou pas. Après tout ça (le nombre de fois ou j'ai fini la soirée à vomir aussi...) je ne regrette rien (enfin presque) car je sais ce que c'est maintenant et je sais que ce n'est pas moi
Merci d'avoir lu jusqu'au bout, j'espère que ça servira de leçon, je ne veux pas que quelqu'un d'autre vive ce que j'ai vécu, je sais qu'il y a pire mais quand même
Bon courage pour vos projets ! (Je suis le plus actif sur StopFap :p )
Posté il y a 4 mois | Signaler #2 - Voir le message

Liste des sujets

BTC : 18X6RCSmhjF4gDSMND7GMArQBfNyN1Xo2z
ETH : 0xea031DAc7065C16C2443B08Ce234470CF01216AB
BTC : 18X6RCSmhjF4gDSMND7GMArQBfNyN1Xo2z
ETH : 0xea031DAc7065C16C2443B08Ce234470CF01216AB

Votre don servira à financer les frais de maintenance du site ainsi que le développement de la V2 (cf roadmap) mais aussi à récompenser les milliers d'heures de travail qui ont été nécessaires à son accomplissement.
Vous aurez également accès à des fonctionnalités prémiums du site en fonction du montant de votre don.


Saviez-vous que le sport est essentiel pour combattre une addiction? Découvrez la déclinaison fitness du site pour vous donner la motivation de pratiquer une activité sportive régulière.

ƒ